fbpx

Watain

Style : Black metal
Pays : Suède
Jour : Vendredi 16
Scène : Supositor Stage

Par mégarde, la mauvaise langue pourrait aisément vulgariser Watain à “pentacles, rituels satanistes et couteau planté dans la paume de main du chanteur d’Otargos alors que celui-ci dormait profondément”. Sans rentrer dans l’incident de tourbus, l’oreille rendra hommage à la carrière des Suédois parsemée d’excellentes sorties à l’instar de Trident Wolf Eclipse (2018). Outre se vouloir assez rare en France, Watain est surtout l’un des représentants les plus blasphématoires de la scène black suédoise. Contrairement aux apparences, ainsi qu’à défaut d‘être norvégiens, les membres de Watain n’ont jamais réellement brûlé d’église ni un quelconque édifice religieux. Pour autant, n’allez pas leur dire qu’ils ne croient pas en Dieu. Sans Dieu, pas de Satan. Ce qui s’avère cocassement problématique pour un groupe du côté obscur de la force et des décibels. Alors Watain consume les cierges lors de show cérémoniels pour implorer l’ange déchu.
Pour le concert ? Prendre donc la direction du temple, de l’odeur d’encens et des rangs de capuches noires !

X