fbpx

Napalm Death

Style : Grindcore
Pays : Royaume-Uni
Jour : Dimanche 18
Scène : Supositor Stage

Napalm Death peut se targuer d’être le seul groupe de grind à avoir été parfaitement imité par Jim Carrey sur un plateau télé. Outre être connu et écouté par l’interprète cinématographique du Mask, Napalm Death est surtout l’un des premiers noms qui résonnent lorsque les discussions en viennent à évoquer le grind. Un premier argument incontestable suivi d’un second pour définitivement avoir le deçu lors des débats : Scum. Vingt-huit titres, trente-et-une minute quatorze secondes et un album qui a posé les bases du grindcore. Bien loin toutefois de l’image de l’enfant cradingue du metal, Napalm Death illustre le grindcore “sérieux” engagé pour des idéaux tels que la cause animale ou encore l’anti-consumérisme. Mais comme les textes n’ont finalement que très peu d’intérêt au milieu de la brutalité, un live de Napalm Death livre vocaux gutturaux, lyrics criés, blast-beats et riffs effrénés. Une prestation épileptique qui expliquera en détails pourquoi Barney Greenway et les siens sont inscrits au livre Guinness des records (et pas uniquement pour la seconde 316 de musique de “You Suffer” !).

X