fbpx

Eyehategod

Style : Sludge
Pays : Etats-unis
Jour : Samedi 17
Scène : Massey Ferguscène

Frère cadet des Melvins, Corrosion Of Conformity et de toute cette première vague “noise” américaine, EyeHateGod fait désormais figure d’incontournable de la scène sludge telle qu’on l’aime. Il faut donc comprendre par là que depuis 1988, EyeHateGod ne lésine nullement sur les pédales d’effets, les gros riffs et le rendu extrêmement gras de ses productions. Si les années 90 ont été les plus prolifiques pour le groupe (quatre albums entre 1992 et 2000), force est de constater que, tel un bon cru, EyeHateGod s’est raréfié avec les années. À titre d’exemple, il aura fallu quatorze ans à Mike Williams et les siens pour retrouver le chemin du studio et proposer un cinquième album qui se voudra éponyme. Si les ingé-sons live ont été moins oubliés que ceux des studios, EyeHateGod n’est toutefois pas le groupe le plus présent des festivals spécialisés. Ayant fait de la rareté et de l’exclusivité une véritable ligne conductrice, les Louisianais honoreront le Motocultor de leur présence. Ce qui fait de St Nolff l’un des rares lieux privilégiés qui les accueillera en 2019. Rien que cela !

X