fbpx

Anathema

Style : Rock progressif
Pays : Royaume-Uni
Jour : Samedi 17
Scène : Massey Ferguscène

Nombreux sont ceux remerciant les cieux que Sylvester Stallone ait rapidement laissé tomber le porno pour se tourner vers les nanars d’actions. Pour Anathema, c’est la même chose. À ce petit détail près qu’Anathema n’a pas délaissé un pan de la classification “-18” pour un autre, mais le death doom pour une musique bien plus planante et progressive. Du death au death doom, puis du doom au metal gothique et enfin au rock progressif, Anathema n’a eu besoin de guère plus de dix albums studios pour connaître l’une des carrières les plus diversifiées de la musique. Certains ont d’ailleurs ouït dire que la Reine Elisabeth II elle-même les considérait comme un des joyaux de la couronne depuis leur intronisation au panthéon de la musique Britannique avec The Optimist (2017). Une carrière unique donc pour un son qui l’est tout autant. Ce qui se retranscrit, en live, par une invitation à un voyage des sensations et des émotions. Et puis si Vincent, Daniel et Jamie ne seront pas les premiers Cavanagh à proposer un one-man show, ils le seront pour le one-band show. Comprendra qui pourra !

X