fbpx

Le Motocultor Online Contest se tenait entre janvier et mars 2020. Un grand merci aux nombreux participants.

Découvrez aujourd’hui les trois gagnants, qui se produiront sur les scènes du Motocultor Festival 2021 !

Formé en 2012, Gohrgone défend une musique lourde, puissante et efficace, en y mêlant des ambiances profondes à l’appui de textes inspirés des mythologies grecques. Le quintet impose sa présence par sa personnalité et son expérience de la scène bien forgées.

2013 : Apparition de sa première démo en ligne Octobre

2014 : Sortie du premier album « A Divinis » Novembre

2016 : Sortie du second album « Finis Ixion »

Mai 2018 : Sortie du troisième album « In Oculis »

Septembre 2020 voit la préparation du quatrième album de Gohrgone « Fulgur Imperii »

Tirant son nom de l’art d’accoucher les esprits, Maïeutiste explore les dimensions des vérités enfouies, cherchant à tirer la lumière de l’ombre en gestes poétiques. Si les racines du projet sont profondément ancrées dans le black métal, il s’étend vers le doom, le jazz, en offrant des détours par l’ambient et le folk rock. Le premier album sorti en 2015 invitait à un voyage dans le cosmos de l’être, une aventure faustienne autour de l’inné. Veritas, sorti en 2019 aborde par des intentions poétiques, la notion de savoir interdit et la nature du concept de vérité, révèlant une esthétique baroque, le tout formant la promesse d’un nouveau voyage dans les limbes de l’esprit.

Pénitence Onirique nous délivre ici un Black Metal sombre et intense, d’une brutalité franche et complexe, entre
rituel alchimique et prêche introspectif. Arraché à la douleur des âmes, leur première offrande, V.I.T.R.I.O.L,
nous emmène en voyage initiatique vers un questionnement sur la mort. Voici que quatre ans plus tard et
composé à présent de six membres, le groupe décide de pousser son univers avec un nouvel opus qui hurle sa
vison du progrès et vient sonder la mémoire de ce qui tente à disparaître, « Vestige » illustre en un seul mot toute
cette volonté de rappeler ce qui ne sera plus.
« Le moderne est ce qui doit être subi de toute façon, sans possibilité de le critiquer et encore moins de le
combattre . » P.M

X