fbpx

Dying Fetus

Style : Death Metal
Pays : Etats-Unis
Jour : Dimanche 19
Scène : Supositor Stage

Quoi de plus exotique dans la rubrique “faits divers” qu’un foetus mourant dans le congélo ? Peut-être le passage d’une bande de foetus pas tellement mourant du côté de Saint-Nollf pour prodiguer, non pas les premiers soins, mais une leçon de Technical Death Metal. Réanimation sauce bestiale avec quelques massages Hardcore voire des défibrillateurs réglés sur “Grindcore” histoire de donner dans le gore et d’astiquer tout un joli parquet avec une inondation d’hémoglobine. Pour épiloguer un poil plus (je ne dis pas ça, car ils joueront sur la Supositor Stage), même s’ils sont trois, Dying Fetus demeurent les maîtres de la brutalité auditive. Pour témoin, allumons donc Wrong One To Fuck With sorti en 2017 qui avait brisé de nombreuses nuques dès l’annonce de sa sortie. En plus, pour l’argument “fumette”, n’oublions pas que Dying Fetus vient de (Upper) Marlboro !